top of page
Rechercher
  • contact64411

Le PERIN ou l’assurance vie pour préparer sa retraite ?

D'après une étude de la Dress (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), le montant moyen de la pension mensuelle brute d'un retraité français s'élève à 1 531 euros. Pour de nombreux retraités, cette somme ne représente qu'une petite partie de leur revenu habituel pendant leur vie active. De plus, il est envisagé que le montant moyen de la pension obligatoire puisse diminuer davantage dans les années à venir en raison d'une prévision de diminution du ratio d'actifs cotisants par retraité à 1,4 en 2030, comparé à 1,7 actuellement.


Par conséquent, afin de réduire la perte de revenus à la retraite, il est essentiel de se constituer une épargne complémentaire à votre future pension. Le PERIN et l’assurance vie sont deux solutions d'épargne particulièrement adaptées à cet objectif. Ces produits offrent la possibilité d'investir à la fois dans des fonds euros, offrant une garantie du capital mais des rendements modérés, et dans des unités de compte, plus risquées mais avec un potentiel de rendement plus élevé.


Tant sur une assurance vie que sur un PERIN, la répartition des fonds est déterminée par votre profil de risque et votre horizon de placement, vous offrant la possibilité de personnaliser votre approche d'investissement pour atteindre vos objectifs financiers. Lorsque vous décidez de récupérer les fonds investis, vous aurez la flexibilité de choisir entre différentes options de sortie : un versement en capital, une rente viagère, ou une combinaison des deux.


L'assurance vie est une solution d'épargne polyvalente qui permet d'accéder à divers types d'investissements, allant au-delà de la simple préparation à la retraite. Contrairement au PERIN, elle offre une grande flexibilité en termes de gestion des fonds et de choix d'investissement. Les fonds investis demeurent accessibles à tout moment. Quels que soient les projets que vous envisagez de financer avec ces fonds, ils bénéficieront d'une fiscalité avantageuse. De plus, l'assurance vie est un choix pertinent pour préparer une succession. Les montants placés dans votre contrat peuvent être transmis à des bénéficiaires désignés sans être assujettis aux droits de succession, dans la mesure d'un seuil spécifique.


Conçu spécifiquement pour la préparation à la retraite, le PERIN offre une sécurité financière en bloquant généralement les fonds jusqu'à l'âge de la retraite. Les possibilités de déblocage anticipé sont limitées à l'acquisition d'une résidence principale et à des événements spécifiques peu souhaitables comme par exemple, un accident de la vie. Il se distingue par ses avantages fiscaux significatifs. En effet, les versements effectués sur un PERIN peuvent être déductibles de votre revenu imposable, ce qui permet de réduire votre charge fiscale annuelle (dans la limite d’un plafond défini). 


Il est essentiel de considérer l'assurance vie et le PERIN comme des instruments d'épargne complémentaires plutôt que concurrents. En combinant ces deux produits, les épargnants peuvent bénéficier à la fois de la flexibilité et de la diversification offertes par l'assurance vie, ainsi que des avantages fiscaux et de la préparation spécifique à la retraite proposés par le PERIN.


En conclusion, le choix entre l'assurance vie et le PERIN dépend des objectifs financiers et des besoins spécifiques de chaque individu. En envisageant ces deux solutions comme des éléments complémentaires au sein d'une stratégie globale d'épargne et de prévoyance, il est possible de maximiser les avantages offerts par chacune pour une meilleure préparation à la retraite.



Comments


bottom of page