top of page
Rechercher
  • contact64411

Y a t-il des différences significatives en matière d'épargne, de préparation à la retraite et d'investissement entre les hommes et les femmes?

Les différences entre les hommes et les femmes en matière d'épargne, de préparation à la retraite et d'investissement sont significatives et reflètent des tendances observées dans diverses études et analyses financières. Les données collectées mettent en lumière des écarts notables dans les comportements financiers des deux sexes.


  1. Les hommes

Les hommes épargnent en moyenne davantage que les femmes, avec des montants mensuels plus élevés. Leur envie de prendre des risques en matière d'investissement peut influencer leur approche de l'épargne. Cependant, à l'exception de certains placements comme l'assurance-vie, les actions et les SICAV, les hommes et les femmes présentent peu de différences en termes d'investissements jugés “intéressants”.


Enquête 2023 AG2R LA MONDIALE – AMPHITÉA – CERCLE DE L’ÉPARGNE – CECOP – IFOP


En ce qui concerne la préparation à la retraite, les hommes ont tendance à être plus actifs dans la constitution d'une épargne-retraite. Ils sont souvent plus enclins à souscrire à des produits d'épargne spécifiquement dédiés à la retraite, tels que les Plans d'Épargne Retraite (PER) ou l'épargne salariale, ce qui peut contribuer à sécuriser leurs revenus une fois qu'ils seront à la retraite.


Ils affichent généralement une préférence pour des investissements variés et parfois plus risqués. Leur appétence pour les placements en actions ou d'autres formes d'investissement peut être plus marquée, ce qui peut potentiellement générer des rendements supérieurs à long terme. Il est cependant crucial pour les hommes de diversifier leurs investissements et de rester informés pour optimiser leur portefeuille financier.


  1. Les femmes

Les femmes ont tendance à adopter une approche plus prudente en matière d'épargne, privilégiant la constitution de réserves pour faire face aux imprévus et pour préparer leur retraite. Elles favorisent souvent des produits d'épargne liquide et sécurisés.


En raison de carrières marquées par des salaires inférieurs, des interruptions liées à la maternité ou au temps partiel, les femmes se retrouvent souvent avec des pensions de retraite moins élevées que les hommes. En moyenne, elles épargnent un montant mensuel inférieur à celui des hommes.


Une enquête récente de l'IFOP pour Vives Média publiée en 2023, a révélé que trois femmes sur quatre consultent leurs comptes au moins une fois par semaine et que 70 % d’entre elles gèrent les dépenses courantes du ménage. La gestion du budget familial influence ainsi leurs décisions d'épargne.


En Europe, les femmes se montrent également plus prudentes en matière d'investissement, avec un taux de participation inférieur à celui des hommes. Seulement 36 % des nouveaux investisseurs sont des femmes selon un rapport de l'OCDE, malgré leur représentation majoritaire dans la population.


Note: Les ratios relatifs aux investisseurs traditionnels et aux nouveaux investisseurs sont tirés de l’étude menée par Audirep en 2023 quand les chiffres de la population totale sont issus de la base statistique de l’INSEE.

Source: OCDE – Étude quantitative 2023 Audirep.


Bien que nombreuses expriment des craintes liées aux risques financiers et aux montants jugés insuffisants pour investir, celles qui franchissent le pas sont plus susceptibles de disposer d'un planning financier renforçant leur confiance en elles-mêmes et en leur situation financière. Par ailleurs, les investisseuses accordent plus d'importance à l'investissement durable que les hommes. En effet, près de ¾ des femmes, contre ⅔ des hommes, pensent que ce mode d'investissement est important.


Enfin, les femmes recherchent souvent des conseils financiers simples et clairs ainsi qu'un accompagnement personnalisé dans leurs démarches d'investissement auprès de professionnels avant de choisir un produit. 

54 % des femmes sont dans ce cas contre 45 % des hommes, ces derniers estimant, majoritairement, être en mesure de faire leurs choix seuls. Par ailleurs, une proportion plus élevée de femmes que d'hommes investissent désormais via des plateformes en ligne. 


En conclusion, les différences entre les hommes et les femmes en matière d'épargne, de préparation à la retraite et d'investissement sont réelles et impactent directement la situation financière de chacun. Une compréhension approfondie de ces différences permet de cibler plus efficacement les besoins spécifiques de chaque groupe, favorisant ainsi une plus grande égalité financière et une planification plus efficace pour l'avenir.




Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page