top of page
Rechercher
  • contact64411

Handicap ou invalidité : comment se déroulera votre retraite?

Si vous avez été reconnu travailleur handicapé pendant plusieurs années, vous pouvez partir en retraite anticipée à taux plein avant 64 ans, au plus tôt à partir de 55 ans. Pour ce faire, plusieurs conditions doivent être remplies : 


  • En fonction de votre année de naissance et de votre âge de départ à la retraite, vous devez justifier d’un certain nombre de trimestres d’assurance retraite (tous régimes de retraite confondus) et, parmi eux, justifier d’un certain nombre cotisés (cela exclut donc les trimestres pour chômage, maladie…). 


  • Pendant ces périodes d’assurance, vous devrez justifier d’une condition de handicap. Par conséquent, l’une de ces 2 conditions suivantes doit être remplie pendant toute la durée d’assurance et toute la durée cotisée : 


  • Justifier d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 % ou de votre handicap de niveau comparable au moyen de certains documents. Jusqu’en 2015, le taux exigé était de 80 %.


  • Être reconnu travailleur handicapé RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) pour les périodes antérieures à 2016. Cette qualité n'est pas prise en compte pour les périodes postérieures au 31 décembre 2015.


A savoir, si vous remplissez les conditions de durée d'assurance et de durée cotisée, sans avoir, la reconnaissance administrative de votre taux d’incapacité ou de votre qualité de travailleur handicapé, vous pouvez demander la validation de cette période. Pour faire cette demande, vous devez être atteint, à la date de la demande de retraite, d'une incapacité permanente ou d'un handicap d'au moins 50%. Dans tous les cas, afin de demander votre retraite anticipée, vous devez vous adresser à votre Carsat (Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé Au Travail).

Si vous percevez une pension d'invalidité de la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie), un formulaire de demande de retraite à remplir vous sera remis 3 à 6 mois avant l'âge légal de départ à la retraite (64 ans) par la Carsat. Vous devrez le renvoyer avec les pièces demandées. Ce formulaire permet de remplacer la pension d’invalidité que vous percevez par la retraite au titre de l’inaptitude au travail, à taux plein (50%) et éventuellement avec une majoration ou une rente, selon les cas. Ce changement est sans condition de contrôle médical. La pension d'invalidité se transforme en pension de retraite dès 62 ans pour les personnes reconnues invalides.



Comments


bottom of page